De la prison, Fahem Boukaddous soutien les journalistes Mouldi Zouabi, Ben Brik et Zied el Hani

Posted: September 3, 2010 in Media
Communiqué

« Je condamne vigoureusement le blocus dont est victime le journaliste et écrivain Taoufik Ben Brick, et alors que bien des régimes de ce monde honorent les créateurs et leur rendent hommage, dans notre pays, Taoufik Ben Brik tout comme Zyad Héni sont humiliés, ce dernier qui est harcelé pour s’être élevé contre l’injustice qui a présidé aux attendus de mon procès inique.

Depuis ma prison, je réitère ma solidarité  avec le journaliste Mouldi Zouabi et je vous exhorte tous à faire tomber le mur de la peur et à hisser le drapeau de la liberté face à la tyrannie et à l’oppression… »

Tels ont été les termes utilisés par mon mari lors de la visite que je lui ai rendue en ce matin du 9 août  2010 et à cette occasion j’affirme :

    * Ma solidarité inconditionnelle avec tous les militants et les militantes de la liberté dans mon pays qui vit le fanatisme
    * Je vous appelle tous, en Tunisie ou hors de Tunisie, à exiger la libération de mon mari, le journaliste Fahem Boukadous et ses amis Hassen Ben Abdallah et les jeunes de Mdhilla, ainsi que l’arrêt des brimades contre les militants et les militantes.

      Pour ma part, je lutterai avec Fahem Boukadous pour son droit à la vie et la liberté.

      Liberté  pour Fahem Boukadous

      Gloire à l’âme du journalisme libre

      Afef Bennaceur

      (traduction ni revue ni corrigée par l’auteure de la version en arabe, LT)

Posted via nawaat’s posterous

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s